Adoration eucharistique

christian-saint.png

Citation

"L’adoration, ah ! C’est un mot du ciel ! Il me semble qu’on peut la définir : l’extase de l’amour. C’est l’amour écrasé par la beauté, la force, la grandeur immense de l’objet aimé. Adorez le Seigneur, car Il est saint, est-il dit dans un psaume. Et encore : on L’adorera à cause de Lui-même…"

Sainte Elisabeth de la Trinité

Adoration du jeudi à Saint Pierre des Minimes

Adoration du jeudi à Saint Pierre des Minimes

À l'Eglise Saint-Pierre-les-Minimes à Clermont-Ferrand,
les premier et troisième jeudis de chaque mois,
de 20h30 à 21h30 [sauf en été].

Adoration du vendredi chez les capucins

Adoration du vendredi chez les capucins

A la Chapelle des Capucins à Clermont-Ferrand,
tous les vendredis de septembre à juin,
de 8h à 21h (y compris durant les vacances scolaires).
Vêpres à 18h30 et messe à 19h.

Dans ta paroisse

Dans ta paroisse

Rapproche-toi de ta paroisse pour savoir si
des adorations eucharistiques sont organisées !

Localiser Jésus présent à Saint Pierre...

Localiser Jésus au couvent des Capucins...

Pour localiser Jésus proche de chez toi

Ce que dit la Bible

Ce que dit la Bible

"Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et c’est à lui seul que tu rendras un culte."

Dt,13

Ce que dit le Catéchisme de l'Eglise Catholique

Ce que dit le Catéchisme de l'Eglise Catholique

"L’adoration est la première attitude de l’homme qui se reconnaît créature devant son Créateur. Elle exalte la grandeur du Seigneur qui nous a fait (cf. Ps 95, 1-6) et la toute-puissance du Sauveur qui nous libère du mal. Elle est le prosternement de l’esprit devant le 'Roi de gloire' (Ps 24, 9-10) et le silence respectueux face au Dieu 'toujours plus grand' (St Augustin, Psal. 62, 16). L’adoration du Dieu trois fois saint et souverainement aimable confond d’humilité et donne assurance à nos supplications."

CEC 2628

"De la vertu de religion, l’adoration est l’acte premier. Adorer Dieu, c’est le reconnaître comme Dieu, comme le Créateur et le Sauveur, le Seigneur et le Maître de tout ce qui existe, l’Amour infini et miséricordieux. 'Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et c’est à lui seul que tu rendras un culte' (Lc 4, 8) dit Jésus, citant le Deutéronome (6, 13). Adorer Dieu, c’est, dans le respect et la soumission absolue reconnaître le 'néant de la créature' qui n’est que par Dieu. Adorer Dieu, c’est comme Marie, dans le Magnificat, le louer, l’exalter et s’humilier soi-même, en confessant avec gratitude qu’Il a fait de grandes choses et que saint est son nom (cf. Lc 1, 46-49). L’adoration du Dieu unique libère l’homme du repliement sur soi-même, de l’esclavage du péché et de l’idolâtrie du monde."

CEC 2096-2097