Devenir catholique

keys-crossed.png

Citation du Pape

"Nous avons tous dans le cœur un désir d'amour, de vérité, de vie… et Jésus est cela en plénitude !"

Pape François

Ce que dit le Catéchisme de l'Eglise Catholique

Ce que dit le Catéchisme de l'Eglise Catholique

La réponse de l'homme à Dieu

"Par sa révélation, 'provenant de l’immensité de sa charité, Dieu, qui est invisible, s’adresse aux hommes comme à ses amis et converse avec eux pour les inviter à entrer en communion avec lui et les recevoir en cette communion'. La réponse adéquate à cette invitation est la foi."

CEC 142

Devenir catholique ?

Que signifie être catholique ?

Être catholique, c’est d'abord comprendre et croire que nous sommes enfants de Dieu et aimés de Lui ; c'est décider de mettre sa confiance en Lui.

Croire en Dieu, Créateur et Unique, et croire qu'Il est Amour

Devenir catholique, c'est pouvoir proclamer librement, en esprit et en vérité, les phrases de saint Jean Apôtre (1 Jn, 4) :

"Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est Amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui."

Croire en Dieu signifie croire en Celui qu'Il a envoyé, Jésus

Parce que nous croyons que Dieu est Amour, nous croyons "qu'Il a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par Lui." (1 Jn, 4)

Nous pouvons croire en Jésus-Christ parce qu'Il est Lui-même Dieu, le Verbe fait chair, Dieu fait homme.

Devenir catholique c'est pouvoir affirmer librement :

"Nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde." (1 Jn, 4)

Croire en Dieu le Père, en Jésus-Christ et en l'Esprit Saint

Être catholique signifie croire en Dieu le Père, en Jésus-Christ et en l'Esprit Saint qui révèle aux hommes qui est Jésus. Nous croyons en l'Esprit Saint parce qu'Il est Dieu, car "nul ne connait ce qui concerne Dieu, sinon l'Esprit de Dieu."

Croire en l'Eglise et devenir disciple

Devenir catholique, c’est devenir disciple du Christ. Or, "la mission du Christ et de l’Esprit Saint s’accomplit dans l’Église, Corps du Christ et Temple de l’Esprit Saint." (CEC 137)

Être catholique, c'est croire que "c’est le Christ qui, par l’Esprit Saint, donne à son Église, d’être une, sainte, catholique et apostolique, et c’est Lui encore qui l’appelle à réaliser chacune de ces qualités." (CEC 811)

"C’est, en effet, par la seule Église catholique du Christ, laquelle est ‘moyen général de salut’, que peut s’obtenir toute la plénitude des moyens de salut. Car c’est au seul collège apostolique, dont Pierre est le chef, que le Seigneur confia, selon notre foi, toutes les richesses de la Nouvelle Alliance, afin de constituer sur la terre un seul Corps du Christ auquel il faut que soient pleinement incorporés tous ceux qui, d’une certaine façon, appartiennent déjà au Peuple de Dieu." (Concile Vatican II, UNITATIS REDINTEGRATIO 3)

Devenir catholique, c’est possible à tout âge !

Le Baptême est souvent un grand moment dans la vie de celui ou celle qui le reçoit, et dans celle de la famille, des proches. C’est aussi souvent l’occasion d’une grande fête !

Si on ouvre l’Evangile, le Baptême est un don de Dieu, une parole qu’Il nous dit. C’est être plongé dans l’Amour de Dieu pour toute personne, devenir "enfant de Dieu", accueillir dans la vie humaine la puissance de Vie, au-delà de la mort, du Christ ressuscité.

C’est donc un véritable chemin qui s’ouvre pour celui ou celle qui reçoit le Baptême, et un chemin qui ne se vit pas seul mais avec les autres chrétiens qui sont en marche eux aussi.

Le Baptême peut être reçu à tout âge ! Mais il ne se prépare pas de la même manière suivant les périodes de la vie…

Recevoir le Baptême, la Confirmation ou l’Eucharistie peut se vivre à tout moment de la vie d’un adulte.

Cette proposition peut t'intéresser.

Il nous faudra du temps ensemble pour ajuster notre réponse à ta demande.

Envisager un sacrement, c’est intégrer une nouvelle dimension dans une vie, une expérience de foi.

  • Jeune adulte ou adulte
  • Tu as entendu parler de la foi, de l’Église, de Jésus-Christ, de Dieu…
  • Tu voudrais en savoir plus.
  • Tu n'es pas baptisé.
  • Tu te poses la question de devenir chrétien et de recevoir le Baptême.
  • Tu voudrais trouver des éléments de réponse.
  • Tu es baptisé, mais tu n'as pas reçu les autres sacrements de l’initiation chrétienne : Confirmation, Eucharistie.
  • Tu voudrais t'y préparer.

Le catéchuménat propose :

Un Accueil : Pouvoir rencontrer des chrétiens heureux de dialoguer avec toi, au sein d’une petite équipe.

Un Accompagnement : Chercher ensemble, à l’aide de la Bible, des réponses aux questions que nous nous posons tous : le sens à donner à notre vie, l’amour, la mort, Dieu, Jésus-Christ, l’Église…

Une Expérience d’Église : Découvrir peu à peu la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ et la manière dont elle peut transformer nos vies. Rencontrer une Église qui essaie de dire les mots de sa foi et de vivre dans une communion fraternelle.

La Célébration des Sacrements : Prier ensemble en Église. Cheminer avec des étapes vers la célébration des trois sacrements de l’initiation chrétienne : Baptême, Confirmation, Eucharistie.

"J'étais moi-même debout dans la foule, près du second pilier à l'entrée du chœur à droite du côté de la sacristie. Et c'est alors que se produisit l'événement qui domine toute ma vie. En un instant mon cœur fut touché et je crus. Je crus, d'une telle force d'adhésion, d'un tel soulèvement de tout mon être, d'une conviction si puissante, d'une telle certitude ne laissant place à aucune espèce de doute, que, depuis, tous les livres, tous les raisonnements, tous les hasards d'une vie agitée, n'ont pu ébranler ma foi, ni, à vrai dire, la toucher. J'avais eu tout à coup le sentiment déchirant de l'innocence, l'éternelle enfance de Dieu, une révélation ineffable." Paul Claudel
"Bien tard je t’ai aimée, ô beauté si ancienne et si nouvelle, bien tard je t’ai aimée ! Et voici que tu étais au-dedans, et moi au-dehors et c’est là que je te cherchais, et sur la grâce de ces choses que tu as faites, pauvre disgracié, je me ruais ! Tu étais avec moi et je n’étais pas avec toi ; elles me retenaient loin de toi, ces choses qui pourtant, si elles n’existaient pas en toi, n’existeraient pas ! Tu as appelé, tu as crié et tu as brisé ma surdité ; tu as brillé, tu as resplendi et tu as dissipé ma cécité ; tu as embaumé, j’ai respiré et haletant j’aspire à toi ; j’ai goûté, et j’ai faim et j’ai soif ; tu m’as touché et je me suis enflammé pour ta paix." Saint Augustin

"Je sais en qui j’ai mis ma foi." (2 Tm 1, 12)